Intention du mois
Allons bâtisseurs d’avenir
Réflexion du mois
Histoire de conversion écologique
Entendre le cri de la Création
Entendre le chant de la Création
Passer à l’action
Valeurs centrales du MLS : Adopter une approche intégrale

Si vous préférez, vous pouvez télécharger cette ressource en format PDF en cliquant ici.

Intention du mois
Juillet 2023

Nous prions pour que nous chérissions et écoutions nos aînés, afin d’apprendre à la fois de leurs erreurs passées et des belles choses qu’ils ont accomplies

“La terre, notre maison commune, semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir. À plusieurs endroits de la planète, les personnes âgées ont la nostalgie des paysages d’autrefois, qui aujourd’hui se voient inondés d’ordures.” (LS 21)

Retour au début

Allons bâtisseurs d’avenir

Allons bâtisseurs d’avenir !

Seigneur Dieu, nous le chantons avec joie car il exprime bien notre prière d’espérance et de foi. Envoie-nous ton Esprit qui nous donnera encore plus de confiance, d’énergie et de joie. Aide-nous, car nous avons besoin de toi, pour ne pas nous décourager quand les temps sont difficiles et que nous sommes tentés de nous replier sur nous-mêmes. Nous voulons voir ce qui est beau dans le monde et en chacun. Nous voulons travailler à sauvegarder et embellir notre « Maison commune ». Nous voulons reconnaître les valeurs vécues par tant de personnes, jeunes, adultes, personnes âgées, et les encourager. Nous voulons aussi partager les nôtres, valeurs humaines et celles de notre Foi, non pas en les imposant mais d’abord en les vivant !

Allons bâtisseurs d’avenir !

Et avec Dom Hélder Câmara, affirmons la force du courage, de la confiance et de l’espérance : Je veux croire que le monde entier est ma maison et que tous moissonnent ce que tous ont semé… Je veux croire à l’action modeste et aux mains nues… J’ose croire au rêve de Dieu lui-même : Un ciel nouveau et une terre nouvelle où la justice habitera !

Amen

Par le Mouvement Chrétien des Retraités, France. Une prière inspirée par le chant Allons bâtisseurs d’avenir, composé à l’occasion du 60ème anniversaire du MCR

Retour au début

Réflexion du mois
Des paraboles pour nous éclairer
Xavier de Bénazé, SJ (délégué Laudato Si’ pour la province des jésuites en France, Belgique et Luxembourg).

Pour ce 17ème dimanche du temps ordinaire, la liturgie nous propose deux petites paraboles de Jésus pour parler du Royaume de Dieu : l’homme qui a découvert un trésor dans un champ, et le chercheur de perles fines.

De ces deux paraboles, peut-être pouvons-nous retenir trois points pour notre méditation et nos partages en ces jours :

  1. Encore une fois, Jésus se fait pour nous conteur d’histoire afin d’éclairer notre propre discernement de l’essentiel aujourd’hui, au cœur de ce monde. Le Royaume se discerne ainsi, dans des histoires qui nous relient à Dieu, aux autres, à la Création et à nous-mêmes.
  2. Dans les deux histoires d’aujourd’hui, il y a deux figures d’homme qui nous sont proposées. D’abord l’homme qui a découvert le trésor dans le champ, comme au hasard. Ensuite le négociant qui cherche activement les perles fines, c’est son métier. comme négociant en perles. L’un semble être un amateur un peu chanceux. L’autre est un professionnel. Mais visiblement le Royaume peut se trouver dans différents types de vies et de vocations.
  3. Trésor dans le champ ou perle de grande valeur, quand ces deux hommes reconnaissent le don de Dieu, ils vendent tout ce qu’ils ont pour acheter ce trésor. Ils savent discerner entre essentiel et superficiel. Et ils savent s’engager pour le Royaume en conséquence.
Xavier de Bénazé, SJ

Comment la Parole de Dieu vient-elle alors rejoindre nos vies chrétiennes aujourd’hui à travers ces trois points ? Où allons-nous en trouver un écho, un reflet, une incarnation vivante ?

Il y a dans nos communautés des membres qui sont particulièrement bien placés pour nous aider à comprendre ces enseignements sur le Royaume. Ce sont nos aînés ! En effet, ils ont ce don de raconter des histoires nourries de leurs propres trajectoires de vie. De leur succès et de leurs échecs. Des occasions où ils ont su discerner l’essentiel de Dieu et de celles où ils se sont perdus loin de Lui. Des trésors et des perles de grande valeur que Dieu leur a donné et que seule la patience du temps long et des années qui passent a permis d’éprouver et de confirmer. 

Alors, oui, avec toute l’Église, pour nourrir notre capacité à discerner le Royaume de Dieu aujourd’hui et les engagements que nous devons prendre sur base de sages discernements, nous reprenons les mots de l’intention du mois : « Nous prions pour que nous chérissions et écoutions nos aînés, afin d’apprendre à la fois de leurs erreurs passées et des belles choses qu’ils ont accomplies ». Amen !

Question pour réfléchir et partager
  • Comment la parole d’un aîné m’a-t-elle déjà aidé à prendre une décision ? Qu’est ce qui m’a marqué dans cette parole ? J’en parle à Dieu, comme un ami parle à son ami.
  • Dans notre communauté chrétienne, quelle figure d’ancien et d’ancienne m’inspire particulièrement ? Pourquoi ? Je prends le temps de le bénir, de rendre grâce à Dieu de sa présence et de sa vie.
  • Aujourd’hui, quel(s) discernement(s) occupent ma prière en vue de chercher et trouver le Royaume de Dieu dans cette Création ? A quelle personne âgée pourrai-je demander de me raconter une histoire pour m’aider dans ce discernement ? Je confie ces discernements au Seigneur.

Retour au début

Histoire de conversion écologique
La sagesse autochtone, un aspect important de la protection de notre maison commune
Robert Kitumaine, animateur Laudato Si’

Robert Kitumaine est un animateur d’animateurs Laudato Si’ en République Démocratique du Congo, province du Sud-Kivu. Il a grandi dans la ville de Bukavu, tout près du parc national des Virunga, aujourd’hui menacé par l’extraction pétrolière.

Dans les Virunga, les populations indigènes croyaient en l’esprit de la forêt qui les protégeait dans la vie, la mort et la renaissance en tant qu’esprit de la forêt et qui assurait la paix et la stabilité.

Un jour, l’oncle de Robert, le jeune frère de son père, est tombé malade et ils n’ont pas trouvé de solution pour lui. « Mon grand-père m’a raconté qu’il avait dû l’emmener pour un long voyage à l’intérieur de la forêt des Virunga, à la recherche de l’Afrormosia, un super arbre qui guérit les gens par des miracles”, a dit Robert.

Lorsqu’ils atteignirent l’arbre, son grand-père prononça des mots s’adressant à l’arbre en disant: « Notre super arbre sauve ton frère qui souffre, guéris-le comme tu l’as fait pour nos grands-parents ». Son grand-père confirme que sur le chemin du retour, son fils a commencé à se sentir mieux et qu’il s’est finalement rétabli.

Dans l’Ancien Testament, l’Évangile nous dit : « En outre, Dieu nous donne l’usage des plantes et des herbes pour des soins curatifs, tant physiques (2 Rois 20:7 ; Psaume 51:7) qu’émotionnels (Psaume 45:8 ; Genèse 43:11) ».

Robert a été touché par l’histoire de son grand-père et, sa Conversion Écologique, il s’est engagé à restaurer les arbres et les plantes indigènes en voie d’extinction, à travers son organisation Soprode.

Retour au début

Entendre le cri de la Création
L’appel de la nature est fort et réel

Retour au début

Entendre le chant de la Création
Rien de mieux que de se ressourcer en plein air

Retour au début

Passer à l’action
En route vers 2025 : le voyage synodal du Mouvement

Vous souvenez-vous que nous avons récemment fait l’annonce de la décision d’organiser notre première assemblée générale et notre première rencontre mondiale en personne à Assise en 2025 ? Le Mouvement Laudato Si’ est en route vers 2025, date à laquelle nous célébrerons le 800ème anniversaire du Cantique des Créatures et le 10ème anniversaire de l’encyclique Laudato Si’ et de notre Mouvement.

Cet important projet nécessite un travail de préparation au jubilé. Aujourd’hui, nous entamons la première étape du voyage : “Préparer les canoës : la confirmation d’adhésion”, un moment pour confirmer qui sont les membres actifs de notre Mouvement. Il s’agit d’une étape déterminante pour le reste du voyage.

Nous sommes tous invités à y prendre part, que ce soit les animateurs, les cercles, les chapitres ou les organisations membres. Cette première étape de notre voyage nous permettra de mettre à jour nos informations personnelles afin de rester en contact avec nos responsables régionaux, ainsi que d’identifier les personnes qui peuvent apporter une contribution officielle lors de notre assemblée générale dans deux ans. Dans ce but, un court questionnaire a été envoyé aux animateurs et autres membres le 26 juin (si vous ne l’avez pas reçu, veuillez contacter [email protected]).

En savoir plus   

Retour au début
Valeurs centrales du MLS : Adopter une approche intégrale

Découvrir chacune des 10 valeurs centrales sur lesquelles reposent la mission et l’identité du MLS.

La réflexion théologique est disponible à la lecture ici

Retour au début